Êtes-vous prêts à travailler jusqu´à 70 ans?

Publicada en Publicada en Hazeli Rivera

Êtes-vous prêts à travailler jusqu’à 70 ans ?

Alors que la France détient l’un des plus faibles taux d’emploi des seniors d’Europe, les députés adoptent une disposition permettant aux salariés de travailler jusqu’à 70 ans. Le vote a été effectué vendredi à l’Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS).

 

Dans le système actuel, les employeurs sont contraints à une mise à la retraite d’office à 65 ans maximum pour ceux qui refusent de partir.

La nouvelle mesure ne remettra pas en cause le droit de partir à la retraite à 60 ans, ni le nombre d’années de cotisations exigées pour avoir une retraite à taux plein : 40 ans actuellement, 41 ans d’ici 2 012.

Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, a défendu la réforme sur France Info, hier : « Il faut aujourd’hui considérer que nos sociétés évoluent, on vit de plus en plus longtemps, il faut aussi que nos règles évoluent».

La gauche a vivement réagi. « Le gouvernement utilise tous les moyens pour reculer l’âge des départs en retraite et amener les salariés à travailler le plus longtemps possible », a déclaré la députée socialiste Marisol Touraine, oratrice du groupe PS lors de l’examen du projet à l’Assemblée nationale.

« L’âge de la retraite est insidieusement repoussé à 70 ans », a déploré pour sa part Martine Billard (Verts). À gauche, le parti communiste a également protesté : « Comme pour le travail du dimanche, le pseudo-volontariat est avancé pour justifier ce scandale ».

La CGT voit un autre risque dans ce projet de réforme : « De moins en moins de salariés auront la totalité de leurs droits à 60 ans et une retraite insuffisante à 65 ans. Ils devront donc poursuivre leur travail, voire cumuler emploi et retraite ».

Pour trouver de nouvelles sources de financement pour la Sécu, la majorité, ce vendredi, a refusé de taxer les parachutes dorés des plus hauts dirigeants.

À l’Assemblée nationale encore ce vendredi, la majorité a rétabli la prime transport et l’a même étendue aux abonnements vélo.

En résumé, on pourra aller travailler le dimanche à vélo jusqu’à 70 ans.

Source: LaDepeche.fr, le 02/11/2008

Ce projet, adopté peu avant minuit à la veille du week-end de Toussaint, doit encore faire l’objet d’un vote solennel le 4 novembre, puis passer devant le Sénat mi-novembre. Les dispositions prendraient effet en 2010.

Deja un comentario

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.