Ces devoirs qui créent la polémique…

Publicada en Publicada en Ecole, Hazeli Rivera, Société

Un site internet va proposer des devoirs scolaires clés en main. Une bonne nouvelle pour des élèves non consciencieux, un scandale pour les parents d’élèves et le ministère de l’Education.

Le ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos, a critiqué mercredi, sans le nommer, le site internet faismesdevoirs.com qui va proposer moyennant rémunération de faire les exercices scolaires à la place des élèves des lycées et collèges.

“Le meilleur endroit pour être éduqué et pour avoir des copies corrigées, c’est l’école de la République, je n’encourage nullement des dispositifs payants qui permettent de rendre ses services-là”, a déclaré Xavier Darcos, à la sortie du Conseil des ministres.

“Je l’encourage si peu qu’une grande partie de la politique qui est conduite au ministère de l’Education nationale vise à offrir gratuitement, à tous, ce que des officines privées offrent souvent en faisant payer. Par exemple, les cours du soir, l’accompagnement éducatif au collège – un million d’élèves y participent aujourd’hui – les cours de soutien à l’école primaire, les stages d’anglais intensifs pendant les vacances”, a dit le ministre.

“Je considère que le rôle de l’Education nationale, c’est d’offrir gratuitement à tous des services, y compris des services de corrections de copies, je souhaite que ce ne soit pas par les revenus des parents que se fassent l’échec ou la réussite scolaire”, a ajouté Xavier Darcos.

La création du site internet faismesdevoirs.com a été annoncée sur facebook et a immédiatement soulevé une intense controverse. Il proposera à partir de jeudi aux élèves, de la sixième à la terminale, de soumettre ou scanner leurs exercices dans sept matières, les réponses étant renvoyées dans un délai de 24 à 72 heures. Les prix vont de 5 euros pour un exercice simple en mathématique à 30 euros pour un exposé complet.

Source: lexpress.fr

Deja un comentario

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.