Environnement – des idées à exploiter!

Publicada en Publicada en Catherine Botrel, Cours et activités en ligne, Didactique, Enfants et jeunes, Enseigner le FLE, Environnement

Dossier environnementFaire cours
avec des documents authentiques

Affiche “Les bons gestes au quotidien”

Un document de l’ADEME et de la Fondation Nicolas-Hulot.
Niveau linguistique A1 / A2.
Âge des élèves De 10 à 14 ans.
Support en ligne
Téléchargement
(avec Acrobat Reader)

Affiche

Cette affiche montre dix gestes du quotidien en faveur de l’environnement. Expliqués dans un langage simple et illustrés par des images évocatrices, ils sont particulièrement accessibles au public jeune. Le personnage représenté, Polo, est également mis en scène dans trois dessins animés décrits ci-dessous.

Ce support authentique peut figurer dans la classe de français pour rendre la langue présente (et égayer les murs !), mais aussi dans l’établissement pour sensibiliser les élèves à ces gestes simples – et à la langue française, grâce à la version bilingue que l’enseignant peut faire créer par ses apprenants.

Cette affiche constitue aussi un bon document pédagogique qui peut être exploité de diverses manières. En fonction du niveau des apprenants, on privilégiera telle ou telle piste pédagogique.

(NB : image 5 : “Je ne gaspille pas” et non “Je ne gaspile pas”)

Pistes pédagogiques

À partir des images et des textes découpés

– seuls ou en groupes, les élèves associent les textes avec l’image qui leur correspond en se basant sur le dessin et les indices lexicaux délivrés par les légendes.

À partir des images

– après avoir lu une liste de mots fournie par le professeur, les élèves associent chaque image à l’un des termes indiqués (ex. : tri des déchets, économie d’énergie, transports “propres”).
– seuls ou en groupes, à l’écrit ou à l’oral sous la forme d’un “remue-méninge”, les élèves décrivent les images : qui voit-on ? Qu’a-t-il ? Que fait-il ?
– les élèves associent les images à des moments de la journée, de l’année… (ex. : matin, soir, quotidien, vacances, hiver, été).
– les élèves associent les images à des lieux (ex. : maison, magasin, espace public).
– une fois les images décrites, à l’écrit ou à l’oral sous la forme d’un “remue-méninge”, les élèves les analysent : que symbolisent-elles ? Qu’est-ce que le dessinateur veut montrer ?
– les élèves rédigent des légendes pour les images.
– sous la forme d’une rédaction ou d’un exposé, les élèves décrivent une “journée écologique” dans la vie de Polo.

À partir des textes

– à partir d’une liste donnée par l’enseignant, les élèves recherchent et inscrivent dans les blancs du texte les mots effacés par le professeur, par exemple les substantifs (l’élève doit faire l’accord en nombre) ou les verbes (l’élève doit conjuguer les infinitifs sélectionnés).
– les élèves réemploient l’imparfait de l‘habitude en développant les phrases de l’affiche sur le modèle suivant : “Avant, je ——-, maintenant” + phrase (ex. : “Avant, je prenais un long bain moussant chaque week-end, maintenant je prends une douche rapide plutôt qu’un bain.” – pour la phrase 3).
– les élèves travaillent l’expression de la cause en développant les phrases du texte sur le modèle suivant : phrase + “car —-.” (ex. : “Je me déplace à pied ou à vélo pour les petits trajets car les bus et les voitures polluent l’atmosphère et le vélo ou la marche sont meilleurs pour ma santé.” – pour la phrase 9).
– pour chaque texte de l’affiche, les élèves imaginent une phrase indiquant le contraire (ex. : “J’achète des produits polluants, suremballés et produits loin de leur lieu de vente.” – pour la phrase 6).
– les élèves traduisent les textes en langue maternelle et remplacent les phrases en français par le résultat, puis collent les deux affiches côte à côte dans la classe et / ou dans l’établissement.

Dessins animés “Polo”

Dessins animés de la Fondation Nicolas-Hulot.
Niveau linguistique A1.
Âge des élèves 7 / 14 ans.
Support en ligne
Le gaspilleur arrosé Polo est un jeune garçon mis en scène par trois dessins animés traitant du thème de la préservation de l’environnement. Peu conscient de l’impact de son comportement, il prend de mauvaises décisions et déclenche des alertes. Polo incarne le consommateur distrait ou attiré par la facilité qui sommeille en chacun de nous. Au travers de ces courts dessins animés, le message de la préservation de l’environnement est transmis aux jeunes de manière colorée, ludique et incitative.
Polo et l'énergie Polo et l’énergie La mère de Polo appelle le jeune garçon pour passer à table. Celui-ci, qui jouait sur l’ordinateur en écoutant de la musique avec plusieurs lumières allumées et des appareils en veille, laisse tout en plan. Alerté, il retourne dans la pièce et éteint toutes les machines.
Polo et les transports Polo et les transports C’est l’heure de partir à l’école ! Polo, un peu paresseux, demande à son père de l’emmener en voiture. Celui-ci refuse malgré la crise du jeune garçon qui essaie en vain de rentrer dans la voiture. Le père dit à son fils de prendre son vélo pour faire ce court trajet car “Polo, l’école n’est pas loin !”.
Polo et les économies d'eau Polo et les économies d’eauPolo prend un bain. Il fait de la plongée dans la baignoire, joue avec son sous-marin miniature, verse de l’eau avec son seau, laisse couler tous les robinets et inonde la salle de bain. Alerté, il abandonne son bain pour prendre une douche.

Pistes pédagogiques

À partir des vidéos

– après avoir vu les dessins animés coupés juste avant l’apparition de sa conclusion, les élèves inventent des slogans en faveur des transports respectueux de l’environnement ainsi que de l’économie de l’eau et de l’électricité en employant l’impératif, les expressions “Il faut…”, “On doit…”, “Il est nécessaire de…”, “Il vaut mieux…” etc. Une fois ces slogans réunis et commentés, ils découvrent les conclusions indiquées par les vidéos et les comparent aux leurs.
– les élèves rédigent des dialogues sur le thème des dessins animés en mettant en scène un parent et son enfant / deux copains / un militant et un passant / deux collègues de travail…

À partir des images ci-dessus extraites des vidéos

– les élèves inventent un petit scénario.
– les élèves rédigent des dialogues sur le thème des dessins animés en mettant en scène un parent et son enfant / deux copains / un militant et un passant / deux collègues de travail…

À partir des slogans

Polo et l'énergie Polo et les transports

Polo et les économies d'eau

– les élèves inventent un petit scénario.
– les élèves complètent les slogans dont certains mots ont été effacés :

À propos des thèmes des vidéos : travail sur les substantifs

Quand tu quittes une ______, vérifie bien que tout est éteint, même les ______ en ______.Pour les petits ______, vas-y à ______ ou à ______ !

Prends une ______ plutôt qu’un ______, et ferme l’eau du ______ quand tu ne t’en sers pas.

Travail sur les verbes et les temps

“Quand tu quittes une pièce, ______ bien que tout est éteint, même les appareils en veille.” (vérifier)”Pour les petits trajets, ______ -y à pied ou à vélo !” (aller)

“______ une douche plutôt qu’un bain, et ______ l’eau du robinet quand tu ne t’en sers pas.” (prendre, fermer)

Travail sur les articles et les prépositions

“Quand tu quittes ___ pièce, vérifie bien que tout est éteint, même ___ appareils en veille.””Pour ___ petits trajets, vas-y ___ à pied ou ___ vélo !”

“Prends ___ douche plutôt qu’___ bain, et ferme ___ eau ___ robinet quand tu ne t’en sers pas. “

Vidéos “Les opérations”

Vidéos de la Fondation Nicolas-Hulot.
Niveau linguistique A1 / A2.
Âge des élèves 10 / 16 ans.
Support en ligne

Les “Opérations” mettent en scène dans leur milieu familial deux adolescents soucieux de l’environnement. Malheureusement, le père de ces deux jeunes écologistes ne partage pas vraiment leurs préoccupations et se comporte de manière très préjudiciable pour la nature. Les deux héros décident de modifier les habitudes paternelles en montant des “opérations”.

Le gaspilleur arrosé Le gaspilleur arrosé L’eau est précieuse, il ne faut pas la gâcher ! Les enfants jouent un tour à leur père, qui laisse couler le robinet lorsqu’il se brosse les dents. Etonné par la coupure d’eau qui survient au moment où il souhaite se rincer la bouche, le père se penche sous le robinet et reçoit le jet en pleine figure…
Non au défilé des voitures ! Non au défilé des voitures !Pourquoi utiliser plusieurs voitures lorsque les conducteurs se rendent tous au même endroit au même moment ? Les deux héros et leurs copains du voisinage s’associent pour subtiliser les clés de contact de certains parents. Ainsi, un papa propose d’emmener tous les écoliers et de passer le relai aux voisins pour les jours suivants.

Pistes pédagogiques

À partir du thème

– à partir du thème, imaginer un scénario
– faire un remue-méninge sur le thème de la vidéo sans la visionner

À partir des images extraites des vidéos

– les élèves émettent des hypothèses par rapport à l’image / les images présentée(s) : que s’est-il passé avant ? Après ? Quel est le problème évoqué ? Quel principe est défendu ?

À partir des vidéos

– après avoir visionné le film sans les paroles, les élèves décrivent ce qu’ils voient et font des hypothèses sur le thème abordé et les principes défendus.
– après avoir visionné la vidéo sans le son, les élèves imaginent les dialogues du film.
– les élèves visionnent le film et répondent à des questions de compréhension.
– les élèves visionnent le film et prennent en note les dialogues.
– les élèves visionnent le film et complètent les dialogues où le professeur a effacé des termes.

Plus de vidéos

sur le thème du tri sélectif
sur le thème des transports “propres”

Vidéos : “Billy et Willy”

Des animations de Mountain Riders.
Niveau linguistique A2 / B2.
Âge des élèves A partir de 12 ans.
Support en ligne
À commander en DVD

Consommer malin – ou pas ?

Les personnages Billy et Willy diffèrent beaucoup l’un de l’autre. Cette animation met en scène leurs habitudes de consommation. L’un fréquente avec joie les commerces de proximité tels que la boulangerie, où il discute et plaisante avec les vendeurs. L’autre au contraire fait ses courses au “SuperMiam”, une grande surface anonyme où chacun remplit son caddy avec morosité. On découvre ensuite la manière dont l’un et l’autre se débarrassent de leurs déchets. La fin de la vidéo, dans le style des jeux vidéo, fait le bilan des attitudes des personnages.

Billy et Willy 1 Billy et Willy 2

Billy et Willy 3 Billy et Willy 4

Pistes pédagogiques

Pour commencer

En groupes ou en classe entière, sous la forme d’un “remue-méninge”, les élèves répondent aux questions suivantes :
– quels sont les différents lieux de consommations (magasins de proximité, supermarchés, marchés, galeries commerciales, grands magasins, stands de producteurs…) ?
– quels sont les avantages et les inconvénients de ces lieux de consommation ? (accessibilité, sociabilité, prix, choix, fraîcheur, diversité…)
– qu’est-ce qui est lié à la consommation ? (transport des denrées avant l’achat et une fois achetées, emballage, traitement des déchets, contacts sociaux et rencontres…)

À partir des images extraites des vidéos

– les élèves décrivent les personnages, leur situation, leur état d’esprit…
– les élèves préparent des arguments pour et contre les commerces de proximité et les grandes surfaces puis, à l’aide de cette préparation, forment deux camps et débattent.

Pour aller plus loin

– les élèves inventent un scénario sur la question de la consommation.
– les élèves font un jeu de rôle mettant en scène des commerçants et des consommateurs aux habitudes opposées.

Plus de vidéos

sur le thème de l’eau
sur le thème de l’électricité

Deja un comentario

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.