Serge Gainsbourg

Publicada en Publicada en Chansons, Culture
  1. Gainsbourg 2008, l´expo événement
  2. Gainsbourg – La recette de l’amour fou


Dans un boudoir introduisez un cœur bien tendre
Sur canapé laissez s’asseoir et se détendre
Versez une larme de porto
Et puis mettez-vous au piano
Jouez Chopin
Avec dédain
Égrenez vos accords
Et s’il s’endort
Alors là, jetez-le dehors

Le second soir faites revenir ce cœur bien tendre
Faites mijoter trois bons quarts d’heure à vous attendre
Et s’il n’est pas encore parti
Soyez-en sûr c’est qu’il est cuit
Sans vous trahir
Laissez frémir
Faites attendre encore
Et s’il s’endort
Alors là, jetez-le dehors

Le lendemain il ne tient qu’à vous d’être tendre
Tamisez toutes les lumières et sans attendre
Jouez la farce du grand amour
Dites ” jamais ” dites ” toujours ”
Et consommez
Sur canapé
Mais après les transports
Ah ! s’il s’endort
Alors là, foutez-le dehors !

Deja un comentario

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.