Campagne audiovisuelle sur la baisse des prix, le bidonnage de TF1

Publicada en Publicada en Article, Catherine Botrel

Dans un sujet du 1er octobre 2008 , le 13 heures de Jean-Pierre Pernaut (TF1) se penchait sur la chute des prix des maisons et des appartements à Rennes. Comme il se doit, le reportage montrait un agent immobilier et son client en train de visiter un appartement.

On peut y voir Guillaume Alexandre acheteur en quête d’un bien immobilier suivi par son négociateur Pedro Vallejo. Le reportage met en avant la difficulté d’acheter car les vendeurs ne baissent pas leur prix.


Après quelques recherches sur Internet, on se rend compte que le Guillaume Alexandre, est en fait agent immobilier à l’agence Rennes Sud

Bien sûr, vous me direz, qu’un agent immobilier peut lui aussi se porter acquereur.
Mais alors que penser de son négociateur qui est en fait tout simplement son responsable d’agence ?

Un bien beau reportage bidonné de TF1 pris la main dans le sac.
Comment sont payés ces “acteurs” ? touchent-il une indemnité d’intermittents du spectacle, ou sont-ils payés pour un travail d’agent-immobilier ?

Quelle conclusion peut-on donner à ce reportage ?
A l’image de la communication sur la hausse des prix, on apprend ici que celle sur la baisse des prix est aussi bidonnée.
Comment peuvent-ils prétendre que le marché immobilier est sain, alors qu’il y a manifestement tromperie ?
Si notre presse est capable de fabriquer de faux reportages sur ce type d’information, comment alors appréhender ceux dont les sujets sont un peu plus sensibles ?

Que penser de tous les autres reportages que cette chaine et les autres peuvent nous montrer ?
A votre avis ? sommes nous sous-informés ou tout simplement désinformés ?

Ces reportages ont encore de beaux jours devant eux. Voyez plutôt le résultat du sondage suivant datant du 3 Octobre 2008:
La télévision est considérée comme le média qui informe le mieux (61 %), loin devant la radio et la presse écrite (34%chacun).

source: www.cotation-immobiliere.fr

Deja un comentario

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.