Après la fausse cliente, M6 bidonne la maison en 3 heures

source : www.rue89.com

Après un ratage dans le nouveau JT, un reportage de 100% Mag entièrement truqué fait la pub d’un promoteur immobilier.

Info signalée par un internauteLa chute de l’immobilier entraînera-t-elle celle de l’info sur M6 ? Il y a dix jours, un internaute agacé nous signalait un reportage du JT de la chaîne dans lequel un agent immobilier se faisait passer pour un client. Rien de dramatique, d’autant que les journalistes semblaient alors eux-mêmes victimes, mais gênant moins d’une semaine après le lancement du nouveau journal de la chaîne, le 19.45.

Suite à cet article, un autre riverain nous a contactés pour dénoncer un bidonnage, bien volontaire et bien plus conséquent cette fois, dans l’émission 100% Mag du 25 août consacrée à des « maisons construites en trois heures ».

« Je vous propose de découvrir une maison hallucinante », lance Nathalie Renoux. « Une habitation moderne et écologique de 110m2, le tout pour 62 000 euros et trois heures de construction. »

S’ensuit un reportage aux Sables d’Olonne, où le spectateur de 100% Mag peut suivre un couple d’acquéreurs depuis son premier rendez-vous chez Bodard construction, inventeur de la fameuse maison modulaire construite en trois heures, jusqu’à son installation « dans la maison de ses rêves ». Visite guidée. (Voir la vidéo)


Touchant. Mais totalement bidon. D’abord, comme l’a remarqué notre riverain, la maison présentée dans le reportage est en fait la maison témoin, comme l’attestent sans aucun doute ces photos (celles de gauche sont extraites du reportage de M6, celles de droite sont issues de la page maison témoin du site du promoteur).

La maison témoin de 100% Mag sur M6 (DR)

La maison témoin de 100% Mag sur M6 (DR)

La maison témoin de 100% Mag sur M6 (DR)

D’autres téléspectateurs ont d’ailleurs immédiatement remarqué la supercherie et s’en sont plaint sur les forums de la chaîne. Dans un cas au moins, le message sera supprimé par les modérateurs. Il émanait d’un spectateur affirmant avoir lui-même visité cette maison témoin.

Autre problème relevé à juste titre sur le même forum, la maison témoin présentée fait 110 m2 et est annoncée à 62 000 euros. Un prix record. Mais totalement fantaisiste. Le modèle de 110 m2 coûte en fait près de trois fois ce prix. Ce qu’on me confirme chez le constructeur.

« Les gens de M6 sont arrivés avec un scénario tout prêt »

Pour couronner le tout, contacté par Rue89, ce dernier m’avoue que les acheteurs si émus par leur accession à la propriété sont en fait des salariés de la société jouant un rôle à la demande des journalistes :

« Les gens de M6 sont arrivés avec un scénario tout prêt à réaliser, sauf que nous n’étions pas en mesure de répondre à leur demande avec nos clients actuels. Le seul moyen a été de faire appel à des gens de la société qui ont fait les comédiens. Ce n’est pas de notre faute, nous n’avons pas eu le choix. »

Et en ce qui concerne le prix ?

« Le reste du reportage est très bien, mais le prix est totalement fantaisiste. On est passé six fois à la télé et c’est la première fois qu’ils se trompent autant sur le prix. »

Et de confirmer la fourchette de prix donnée par Ouest France dans un récent reportage (« très bien lui »), « entre 130 000 et 140 000 euros pour un modèle de 90 m2, hors déco ». Soit plus de 160 000 euros pour le modèle du reportage. Ce qui se rapproche plus d’une maison traditionnelle. Et fait passer l’ensemble du « reportage » pour une énorme publicité mensongère.

« On n’avait que deux jours de tournage »

Contacté par Rue89, M6 refuse de commenter et nous renvoie vers le prestataire extérieur qui a réalisé le reportage, XD productions. Son directeur dédouane d’emblée la chaîne, mais s’empêtre dans ses explications :

« Je savais que le terrain que l’on voit au début du reportage n’appartenait pas au couple et que les panneaux préfabriqués que l’on voit dans l’usine n’allaient pas servir à leur maison. Mais on n’avait que deux jours de tournage, M6 était au courant de ça. »

Il affirme par contre que « le prix est le bon » et que « le couple ne travaille pas pour le promoteur ». Manque de chance, mon interlocuteur chez Bodard construction nous a confirmé qu’il s’agissait bien de collègues à lui, et que le prix était totalement fantaisiste.

A cette annonce, le producteur affirme à son tour avoir été floué par le promoteur. Peu crédible. D’abord parce que ce prix ne l’était absolument pas (comme l’ont signalé des téléspectateurs). Ensuite parce qu’il est difficile de croire qu’en deux jours de tournage, les journalistes ne se sont pas rendus compte qu’ils étaient dans une maison témoin et non dans une maison habitée depuis trois semaines. Enfin, le reportage prétend se dérouler sur plus de trois mois, là où notre interlocuteur avoue lui-même 48 heures de tournage.

Reste que, pour la chaîne, flouée ou pas, deux ratages sur le même sujet en moins de dix jours, ça fait un peu désordre pour une chaîne qui ambitionne de devenir une généraliste.

Chute de l'immobilier: une vraie-fausse acheteuse au JT de M6 (Jul)

Deja un comentario

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.