Charlélie Couture – Déambulation New Yorkaise

Biographie:

Artiste complet

A la fois chanteur, dessinateur, photographe, romancier et producteur, Cherlelie Couture brille dans tous les domaines artistique.

Né à Nancy en 1956, Bertrand-Elie Couture –alias Charlelie – suit une scolarité brillante avant de faire l’Ecole des Beaux-Arts. Très jeune il commence à jouer du piano puis se dirige plus tard vers la guitare. Diplômé en juin 1979, il enregistre quelques temps après ce qui est déjà son second album Le Pêcheur, produit par un petit label. Même si les critiques sont bonnes, ce n’est pas encore le grand succès.

Durant l’été 1980, il passe au Café de la Gare à Paris en fin de spectacle de l’humoriste Coluche. C’est là que quelqu’un enregistre une cassette du spectacle et l’envoie aux Bahamas où réside le célèbre producteur, Chris Blackwell. Il signe alors un contrat avec le patron de la maison de disques Island. Ce dernier lui apporte tous les moyens pour réaliser ce qui deviendra Pochette surprise. L’album enregistré en France et mixé à Nassau sort en février 1981.

Fort de ce succès, CharlElie se remet au travail et sort son premier tube Comme un avion sans aile. S’enchainenet alors de nombreux albums : Poèmes rock (1981), Quoi faire (1982), la BO de Tchao Pantin (1983) puis vient la consécration avec le Palais des Sports de Paris et l’Olympia. Au début des années 1990, Charlelie Couture s’exile en Australie puis en 1995 à New-York. Il veut inventer un nouveau concept d’album avec le poète Mike Rimbaud. La même année “Dawn Town Project, un disque / confluence d’artistes et de talents internationaux, est qualifié de “Painting Music”.

Il poursuit alors sa carrière en France et étend ses domaines de compétences et décide de se consacrer à la peinture. Les albums se suivent et 109, le 22ème sort en 2000. Cette fois-ci, CharlElie qui a plutôt l’habitude de travailler en solitaire, invite ce disque plus acoustique la rappeuse Bam’s et le dominicain Mangu.

Aujourd’hui, avec près de trente années d’activités (dont 25 albums, 1500 concerts, 17 musiques de films), l’artiste à la barbichette  s’est installé  au cœur de Manhattan, pour un exil volontaire en quête d’ artistique (s).  et pluridisciplinaire.

Artiste complet, car pluridisciplinaire, Charlélie dessine et récupère le monde à sa façon, afin de transformer en notes picturales l’ énergie rock qui l’entoure.

source: concert.fr

Deja un comentario

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.