Parachute doré, Alain Souchon

Adieu mégaphones, adieu calicots Adieu représentants syndicaux A moi le soleil et le calypso La nana, la noix de coco A moi les alizés, les vents tropicaux Et moi, bien frisé, sur le bateau Adieu les traders, adieu joggings Les briefings à l’heure Breitling Ouvriers, riez, adieu les blouses grises En Chine, l’usine, on délocalise[…]