Photographies des années 70-80 Dordogne, Pierre Soulillou

Fonds photographique Pierre Soulillou

Une association s’est créée fin 2008 pour faire la promotion du fonds photo de PIERRE SOULILLOU. Autour de ses deux fils Jean Paul et Jacques et de nombreux amis, l’association s’est fixée l’objectif de monter une première exposition l’été prochain à Gaumier au bord du Céou (commune de Florimont Gaumier) dans la salle de classe de l’ancienne école (locaux mis à disposition par la Mairie).

L’objectif est de faire connaître largement l’oeuvre photographique de Pierre Soulillou et de provoquer des rencontres et animations autour de la photo. Un projet de résidence d’artistes photographes est sur les rails.

Album, cartes postales sont au programme.

Pierre Soulillou fut un passionné de la photo, il couvrit un large spectre de thèmes (fêtes, portraits, scénes familiales, travaux des champs, paysages, politiques, sports) de façon magistrale. Il travailla la photo en paralléle avec son métier d’instituteur itinérant agricole qui lui fit parcourir tout le périgord. Il anima dans les années 70-80, chez lui, un atelier photo ou de nombreux jeunes du pays se sont exercés au tirage noir et blanc. Militant de l’éducation populaire, il a su faire partager la lecture et la dégustation de ses photos à toute la population et particulièrement aux plus humbles. Ses photos constituent une véritable chronique de la vie rurale au cours de la deuxième moitié du 20éme siécle. Plus de 5000 clichets ont été retrouvés. Une première petite sélection de 25 clichets seront présentés à Gaumier (dans l’ancienne école qui domine le Céou) du 11 juillet au 16 août.

Pour tous ceux que cela intéresse de contribuer à la valorisation de ce fonds photos remarquable, prenez contact avec l’association: Association FPPS Mairie de Florimont Gaumier (24250).
Les deux fils de Pierre Soulillou, leurs familles et de nombreux amis de Pierre Soulilou, sont heureux de contribuer à développer ainsi des activités à caractère culturel dans ces coteaux du Céou qui ont vu fleurir des inititatives de développement novatrices telles que le réseau d’irrigation, la relance du vin de Domme, pour lesquelles Pierre Soulillou fut un initiateur éclairé et un animateur passionné. L’association souhaite ainsi faire partager l’oeuvre photographique de Pierre mais aussi l’esprit qui l’a porté. Jacques Longeot

 

Une des 5000 photos du fonds Pierre Soulillou. Image ironique des années 80: poupées en conversation dans le décor banqual des vieilles pierres (Vivinières – BOUZIC). L’essentiel de l’oeuvre photographique de Pierre Soulillou est en noir et blanc. De photos sont disséminées depuis longtemps dans de nombreuses familes de Florimont et Bouzic en particulier. La mémoire de ces images, dans la population, est vivante. L’association veut contribuer à la diffuser et à l’animer.

Deja un comentario