La France franchit la barre des deux enfants par femme

Selon les estimations publiées mardi par l’Insee, le taux de fécondité en France a franchi le seuil des deux enfants par femme en 2008 avec 2,02 enfants en moyenne, contre 1,98 l’année précédente. C’est un record en Europe. En revanche, l’espérance de vie ne progresse plus en moyenne en France et diminue même pour les femmes.

Selon les estimations publiées mardi par l’Insee, le taux de fécondité en France a franchi le seuil des deux enfants par femme en 2008 avec 2,02 enfants en moyenne, contre 1,98 l’année précédente. C’est un record en Europe. En revanche, l’espérance de vie ne progresse plus en moyenne en France et diminue même pour les femmes.
2,02 enfants par femme, en moyenne : selon les estimations publiées mardi, c’est le record de fécondité enregistré en 2008 en France par l’Insee. Record par rapport aux années précédentes puisque le taux de fécondité en France était d’1,98 enfant en 2007 et de 2 en 2006. Mais aussi record par rapport au reste de l’Europe où la France est championne aux côtés de l’Irlande. En 2008, 801.000 enfants sont ainsi nés en France métropolitaine, un chiffre jamais atteint depuis près de trente ans, et 33.000 dans les DOM.

Le nombre de femmes en âge de procréer ne cesse pourtant de diminuer. Mais l’âge moyen à la maternité continue lui d’augmenter, atteignant quasiment 30 ans, soit près de deux années de plus qu’il y a 20 ans, une tendance générale en Europe. La progression des naissances hors mariage se poursuit également. Elles représentent désormais plus de 52% des naissances.

Dopée par cette fécondité importante, la population estimée en France métropolitaine et DOM comptait 64,3 millions d’habitants au 1er janvier 2009. Soit une progression de 366.500 habitants sur un an, dont seulement 76.000 liés au solde migratoire. Ces chiffres devront être confirmés avec les résultats des recensements en cours.

En rupture en revanche avec la tendance observée sur le long terme, l’espérance de vie n’a elle pas progressé en 2008 en France en moyenne. Elle a même légèrement reculé pour les femmes. Un petit garçon né en 2008 devrait vivre 77,5 ans et une petite fille 84,3 ans, contre 84,4 ans selon les statistiques de 2007.

Parmi les tendances fortes aussi de cette nouvelle carte de la population française, la forte hausse des Pactes civils de solidarité. Avec un Pacs pour deux mariages, alors qu’en 2003, il y avait neuf fois plus de mariages que de Pacs.

Le 13 Janvier 2009, source: Europe1

Deja un comentario